• Accueil

    Bienvenu dans le monde du magazine d'ANIMELAND

    Nous écrivons uniquement les articles intéressent et non pas tout le magazine , nous rajoutons que nous pouvons mètre tu temps à les écrire et nous demandons pardons par avance 

  • Nous avons encore et toujours des soucis thénique ou autres . Se qui nous métallise beaucoup pour le blog , et à dire vrais l'envies n'est plus de notre cotée , nous ne fermons pas mais nous prénoms des vacances temporaire , Miya-601 sera la pour répondre à vos messages et commentaire elle travailler aussi avec d'autre personne donc beaucoup plus présente que nous .

    nous somme désoler de vous faire patienter .

     

    Nous avons encore et toujours des soucis


    3 commentaires
  • Bonjours , bonsoirs 

     

    Bientôt serons disponible de nouveau article du magazine .


    votre commentaire
  • D'aucuns considèrent la séduction comme une partie d'échec, soit une distraction ludique et codifiée, pleine de  stratégie et de badineries . Il n'y avait donc qu'un pas pour qu'on en fasse réellement des jeux, notamment vidéo. Et les japonais, réputés pour être prompt à mettre une distance avec la sociabilisation IRL, sont devenu les champions du genre . Avec comme toujours des spécificité locales, parfaitement déroutantes pour le profane .

     

    Selon le publique auquel il les destinés ces jeux appartiennes à différentes catégories :

    Eroge, nukige, otome, game , ect...

    Certains s'adresse au homme et d'autre au femme, certains ne vont guère plus loin que la tranche romantique et d'autres versent dans l'explicité bourrin.

    Les types d'histoire représentées sont nombreux : 

    comédies estudiantine, 


    votre commentaire
  • Japan expo

    16e IMPACT

    2 au 5 juillet

    Parc des exposition paris-nord villepinte

    Le plus grand rendez vous des fans de la culture japonaise.

    Japan expo !


    5 commentaires
  • Quelque grammes de finesse dans un monde de goules 

     

    Huit moi après la premier diffusion de la série en juillet 2014, le rideau retombe sur le dernier épisode de la deuxième et ultime saison de l'adaptation du manga de Sui Ishida .

    Si le scénario n'est pas interdit, c'est sans conteste dans les personnalités singulières de ses protagoniste que réside l'originalité de Tokio Ghoul, et plus précisément dans l'évolution complexe de son personnage principal .

    Tokio Ghoul


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique